• Hela

Quatre lieux sacrés à découvrir

Dernière mise à jour : 13 mars 2020

L'Egypte fascine depuis toujours le reste du monde par sa richesse culturelle et son histoire. Vous rêvez de vous y rendre mais vous ne savez pas par où commencer ?

Nous avons sélectionné pour vous 4 lieux sacrés que nous avons adoré découvrir.

1 - Le temple mortuaire d’Hatchepsout


Près de Louxor, aux abords de la rivière gauche du Nil se trouve le temple d’Hatchepsout. Situé sur le site Deir el-Bahari, l’édifice est bâti à même la falaise. Composé de trois terrasses superposées, il est considéré comme l’un des plus beaux temples de l’Egypte ancienne. On y trouve une représentation d’Hatchepsout en homme. Elle fût la seule femme pharaon de l’histoire de l’Egypte antique, et préserva le trône jusqu’à sa mort.


2- L’enceinte d’Amon-Rê


Situé sur le site de Karnak, l’édifice rend hommage au dieu Amon et à sa forme solaire Amon-Rê. L’enceinte représente à elle seule 250 000m2. Il s’agit du plus grand « bâtiment » de Karnak. Le temple a été bâti sur un axe est-ouest perpendiculaire au Nil, autrefois relié par un canal de dérivation et un bassin artificiel. Le débarcadère est prolongé par un dromos, allée de procession de criosphinx.


3- Le temple d'Horus


C’est à Edfou que se trouve le temple du dieu Horus. Il s’agit du plus grand temple de la dynastie lagide et le deuxième plus important sanctuaire d’Egypte, après Karnak. Dans l’antiquité, le dieu Horus était représenté par un faucon. Jusqu’au milieu du XIXe siècle, le temple était presque entièrement enfoui sous le sable. Le village d’Edfou s’était en partie étendu sur le toit du temple. Il faudra attendre 1859 pour que le temple commence à se dégager.



4- Le Nil


D’après la légende, le Dieu du soleil Rê embarquait chaque jour sur le Nil jusqu’à disparaitre à l’horizon. Lorsque la nuit arrivait, il changeait de barque pour entamer son périple dans le Nil souterrain. Il devait y traverser 12 portes (correspondant aux 12 heures de la nuit) où il y affrontait Apophis, le Dieu serpent. Il revenait ensuite à la vie après avoir réussi à protéger le monde des vivants, représenté par le lever du soleil.

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout